Main image

ICHTYOCOLLE LIQUIDE

Après la fermentation, la colle liquide de poisson ou ichtyocolle s’ajoute à la bière pour clarifier le liquide en supprimant la levure et les particules de protéines. Ce produit est proposé prêt à l’emploi et sous forme concentrée.

Au cours de sa longue histoire d’emploi pour clarifier les ales britanniques classiques en fût, l’efficacité de l’ichtyocolle reste sans égale, malgré de nombreuses tentatives de la supplanter. Sa capacité à supprimer la levure, mais surtout, les protéines, en fait un auxiliaire idéal à qui veut produire des bières filtrées rentables.

L’ichtyocolle est indispensable à la production de bière en fût car elle permet de produire rapidement une bière lumineuse avec une sédimentation stable.

En général, l’ichtyocolle offre les avantages suivants :

Diminution des délais de stockage à froid.

Diminution des récipients.

Moins d’électricité nécessaire.

Diminution des pertes de bière.

Meilleure filtration.

Débit plus rapide.

Moins de poudre nécessaire.

Amélioration de la stabilité et du trouble de la bière.

Moins de répétitions.

Bien que ce produit ne soit pas un stabilisant, l’ichtyocolle exerce un effet modéré sur la réduction des protéines. Elle contribue à l’action du gel de silice, et complète la PVPP. Au cours du dépôt des solides floculés, les facteurs négatifs de la mousse peuvent aussi être entraînés. Le brasseur remarque qu’une bière traitée à l’ichtyocolle présente une mousse plus stable.

Le taux habituel de traitement des bières en fût est de 3 à 4 pintes d’ichtyocolle prête à l’emploi par baril. En tenant compte du rendement et des considérations commerciales, il est conseillé de trouver le taux d’adjonction adéquat. Il varie d’une bière à l’autre (un simple test d’optimisation est détaillé plus loin).

Pour avoir de plus amples renseignements sur l’application de la colle de poisson liquide, merci de télécharger la fiche technique ci-dessous.