COVID-19 :  Les services de livraison de Lallemand Brewing sont actuellement en mesure de fonctionner normalement pour la plupart des pays (États-Unis, Canada, Océanie, Europe continentale, Amérique Latine). Nous continuerons à surveiller la situation et à suivre les conseils et les recommandations de sécurité des agences de santé publique du monde entier.

COVID-19 :  Les services de livraison de Lallemand Brewing sont actuellement en mesure de fonctionner normalement pour la plupart des pays (États-Unis, Canada, Océanie, Europe continentale, Amérique Latine). Nous continuerons à surveiller la situation et à suivre les conseils et les recommandations de sécurité des agences de santé publique du monde entier.

News details

30
Juil,
2020

Philly Sour FAQs

30 Juil, 2020

Suite au lancement de notre nouvelle levure de brasserie WildBrew™ Philly Sour, nous avons établi une liste de questions fréquemment posées pour répondre à vos interrogations.

 

  1. WildBrew™ Philly Sour est-elle diastaticus (porteuse du gène STA1) ?

– Non, le gène STA 1 n’est pas détectable dans WildBrew™ Philly Sour

 

  1. S’agit-il d’une levure « sauvage » ? Quelles sont les précautions à prendre ?

– Philly Sour est une levure dite « sauvage » dans le sens où il s’agit d’une levure non-Saccharomyces

– Sa croissance est lente et elle est n’est pas « killer ». Elle a tendance à être concurrencée par d’autres souches de brasserie.

– Traiter selon les meilleures pratiques de manipulation de la levure sauvage.

 

  1. Comment puis-je contrôler le niveau d’acide lactique ?

– Des niveaux de glucose plus élevés dans le moût entraînent des niveaux plus élevés d’acide lactique produit.

– Du glucose peut être ajouté à des taux allant jusqu’à 5 %, ou des températures de brassage plus basses peuvent être utilisées pour obtenir des niveaux de glucose plus élevés.

– L’ajout de petites quantités d’une autre souche de brassage réduira la quantité d’acide lactique produite en raison de la concurrence pour les sucres (en laboratoire, 10 % de Nottingham réduisent le niveau d’acide lactique d’environ 50 %).

 

  1. Puis-je mettre refermenter en bouteille en utilisant cette souche ?

– La souche Philly Sour ne doit pas être utilisée comme souche de refermentation en bouteille.

Il est conseillé d’utiliser une souche dédiée à la refermentation en bouteille telle que LalBrew CBC-1 pour les bières fermentées avec Philly Sour.

 

  1. Quelle est la plage de pH et quelle quantité d’acide produit-elle ?

– La production d’acide lactique est inférieure à celle des bactéries lactiques

– pH : 3,2-3,5 ; acidité titrable entre 0,1 et 0,4% d’acide lactique.

 

  1. Quelle saveur produit cette souche ?

– Plus de glucose – pêche

– Plus de malt – pomme rouge

  1. La levure « Philly Sour » a-t-elle été brevetée par Lallemand ?

– Non, « WildBrew™ Philly Sour » est le résultat d’un programme de recherche de l’Université des sciences de Philadelphie (USciences). USciences a déposé une demande de brevet protégeant une méthode de brassage de la bière acide utilisant une souche « unique » et spécifique de Lachancea (décrite comme une nouvelle espèce).

– Lallemand a signé un accord de licence avec USciences qui nous donne le droit exclusif de commercialiser « WildBrew™ Philly Sour » et de distribuer cette souche de levure unique aux brasseries du monde entier.

 

  1. La levure WildBrew™ Philly Sour est-elle unique ?

– Il s’agit d’une nouvelle espèce de levure (qui n’a pas encore été décrite).

– Il s’agit d’un outil et d’une approche innovante pour obtenir une bière acide.

– C’est la première levure non-Saccharomyces produite sous forme sèche dans le cadre des spécifications de qualité pour le brassage.